© 2019 - Pierre-Yves MORIN.

Ils ont vécu les Prépas Wallon

Stage de fin d'étude dans un cabinet de conseil en santé. Spécialisée dans les systèmes intelligents et l'innovation.

Maëva

Ecole Centrale de Lille

       Mes deux années en classes préparatoires au lycée Wallon font partie de mes meilleurs souvenirs, même si sur le moment ça n'a pas toujours été facile. La prépa Wallon c'est une prépa exigeante mais bienveillante, j'ai toujours su que mes professeurs étaient là pour m'aider et me faire avancer. Ces deux années m'ont permis de développer une rigueur nécessaire à l'ingénieur, et la capacité de m'adapter rapidement dans des domaines qui me sont étrangers. Les nombreuses colles et oraux m'ont également permis de surpasser ma timidité et d'être à l'aise à l'oral, ce qui est très pratique en école et dans le monde du travail.

"

Stage de formation humaine et militaire dans la gendarmerie.

 

Thibault

Ecole Polytechnique

       Pendant mes deux années de prépa, à aucun moment je n'ai ressenti de compétition malsaine, bien au contraire : l'entraide entre les étudiants et l'investissement important de la part des enseignants m'ont permis de travailler dans des conditions optimales. Par ailleurs, l'ambiance studieuse mais détendue que l'on trouve dans les classes me paraît essentielle à la réussite aux concours. Au final, bien que la classe préparatoire soit réputée pour être difficile et éprouvante, j'ai passé au lycée Henri Wallon, deux très belles années (que je recommencerais volontiers) qui se sont terminées par la possibilité d'intégrer l'Ecole Polytechnique ou les ENS.

"

---

Youri

Arts et Métiers (ENSAM)

       Autant sur le plan humain que sur le plan purement scolaire, Wallon m’a énormément apporté. Ces années m’ont fait aimer la science et découvrir sa beauté. Au delà des concours et du système prépa, ces années font de nous des futurs ingénieurs avec des qualités humaines bien réelles et c’est de loin le plus important.

"

---

Léna

Centrale Supelec

       Le plus gros atout de Wallon et, selon moi, ce qui permet à cette prépa d’accorder concours et entraide, est sa taille humaine : les élèves se connaissent tous très vite, évitant tout risque d’isolement chez les élèves en difficultés, et les professeurs sont à l’écoute, disponibles (même pour répondre à nos mails de détresse aux heures tardives...) et peuvent apporter une aide personnalisée, adaptée à chacun d’entre nous, nous permettant de tirer de ces deux années le meilleur de nous même.

"

Apple, California

Antoine

Polytechnique

       Grâce au support de mes camarades, parmi les amitiés les plus sincères et durables que j'ai connues et à la confiance de mes professeurs, je n'ai jamais abandonné. Chacune des deux années, j’ai acquis une expérience inestimable, qui m'a servi  pendant toutes mes études supérieures, en France, au Japon et aux Etats Unis, et enfin dans ma carrière de chercheur et entrepreneur en informatique et Intelligence Artificielle. Même si elle n'a duré que deux ans, ma prépa a joué un rôle incommensurable dans mon développement d'étudiant, de scientifique et d'être humain. Merci Wallon !

"

---

Guillaume

Centrale Nantes

       Je peux dire que ces années de classe préparatoire étaient 3 belles années de vie en communauté. En effet, on y fait de belles rencontres et loin des préjugés, la CPGE à Wallon n'est pas cassante, au contraire, la compétition entre les élèves est saine et les professeurs accompagnent chacun quel que soit son niveau initial. Outre les cours de grande qualité, je me souviens surtout des
challenges sportifs et événements organisés : l'intégration, la Wallon cup et le cross. Ces trois années sont, avant tout, trois années de vie.

"

KPMG, Paris

Charles

Arts et Métiers (ENSAM)

       L’esprit Wallon, c’est une proximité professeur étudiant qui m’a beaucoup marqué. J’ai été touché par la disponibilité de mes professeurs toujours prêts à faire des «heures sup» pour aider leurs élèves à comprendre un cours ou leur redonner confiance et envie. Cette disponibilité se traduit également par leur engagement dans la participation aux événements sportifs et festifs proposés par l’établissement. Voir son proviseur venir assister à la finale de la «wallon cup » ou ses professeurs courir le cross sont des preuves marquantes du soutien qu’apporte le lycée à ses étudiants qui m’a permis de rester motivé pendant ces trois années intenses.

"

---

Victoria

ESCOM

       S’il ne fallait retenir qu’une chose de mon passage à la prépa Wallon, ce serait l’entraide. Alors que la compétition est le maître mot de beaucoup de classes préparatoires, au lycée Wallon, professeurs et élèves sont à l’écoute et se rendent disponibles pour vous amener à la réussite. Aujourd'hui titulaire d’un diplôme d’ingénieur en Analyses Contrôle Qualité, je suis fière d’avoir choisi la prépa Wallon, une prépa solidaire et qui accompagne et soutient ses élèves jusqu'au bout. Mes deux années de prépa ont véritablement été les plus belles de toute ma scolarité.

"

LGM Group

Laura

ENSGTI Pau

       Grâce à l’équipe pédagogique j’ai pu atteindre mes objectifs avec sérénité. Un baccalauréat scientifique avec mention très
bien. Puis une réussite au concours CCP pour intégrer l’ENSGTI de Pau où j’ai été diplômée il y a peu. Pour tout vous dire, je
viens de prendre mon premier poste en tant qu’ingénieure junior. Les sourires et la solidarité émanant de cet établissement contribuent à construire des amitiés durables. Curieusement, seuls les bons moments de cette période, pourtant éprouvante, restent. De vous à moi, l’ambiance solidaire et joviale est pour moi la réponse à cette curiosité !

"

---

Juliette

Ecole Navale

       Merci de m’avoir encouragée et encadrée pendant ces 2 années. Grâce à vous, j’ai pu intégrer l’Ecole Navale, mon premier
voeu. Je n’oublierai pas l’esprit Wallonien de si tôt !

"

---

Juliette

Ecole Navale

       Faire prépa c’est signer un contrat avec soi même dont l’issue nous sera forcément bénéfique humainement et
professionnellement. Intellectuellement parlant, la prépa a été l’apogée de ma vie. J’en suis ressortie en tant que meilleure version de moi même. J’ai gardé un goût prononcé pour la connaissance, être capable de comprendre ou  d’appréhender autant de choses nous rend plus curieux et nous donne la possibilité et l’envie de toujours en savoir plus sur un tas de choses. Faire prépa c’est gagner en deux ans la maturité que l’on aurait acquise en six ans.

"
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now